Le PVC
Conditionnement - Le PVC EU est commercialisé sous forme de tubes rigides pouvant atteindre 4 m de longueur. Les diamètres courants sont de 32, 40, 50 et 63 mm pour les évacuations ou les collecteurs de plusieurs appareils et jusqu’à 200 mm pour les chutes d’eaux usées. Les tuyaux sont lisses pour les petits diamètres et pourvus d’un emboîtement à l’une des extrémités pour les gros diamètres
           
Signalétique - Exemple de signalétique sur un tube. Le diamètre extérieur (40) est suivi de l’indication de l’épaisseur du tube (3,0) en millimètres. Un tube en PVC de 40 a un diamètre intérieur de 37 mm. Les lettres EU indiquent qu’il peut être utilisé pour l’évacuation des eaux usées.
           
Raccords - Raccords pour PVC de petit diamètre. Une culotte à 45°FF (femelle-femelle) et un té pied de biche FF à 87°30. Ces raccords servent à assembler des dérivations sur une canalisation d’allure horizontale. Sur le té pied de biche, une flèche indique le sens d’installation.
           
Exemple de coudes à 87°30 (90°) MF et à 45° MF. Il existe également des coudes à 20°, 30° et à 67°30. Pour les diamètres importants, il existe également des secteurs de coudes de 15 et 30° pour les canalisations décalées. Afin de faciliter l’écoulement, préférez toujours deux coudes à 45° au lieu d’un coude à 90°.
           
D’autres raccords permettent de joindre deux tubes ensemble. Lorsqu’ils sont de même diamètre, on utilise des manchons (1). Lorsque les tubes sont de diamètres différents, on utilise des réductions (2). Pensez toujours à installer des tampons de visite (3) à des endroits accessibles afin de pouvoir intervenir facilement sur l'installation en cas d’obstruction
           
Gros diamètres - Exemple de raccords en PVC de gros diamètre utilisés pour les chutes d’eaux usées. On retrouve les mêmes éléments que pour les raccords de petit diamèt
           
           
Fixations - Les tubes en PVC se fixent à l’aide de colliers en plastique ou avec des colliers métalliques, comme pour le cuivre. Les colliers à vis (1) pour gros diamètres sont utilisés pour maintenir les tubes les plus gros. Les colliers lyre (2) ou clipsables (3) sont utilisés pour le maintien des petites évacuations. Placez une fixation au maximum tous les 0,50 cm pour les canalisations horizontales jusqu’à un diamètre de 63 mm, 0,80 cm pour des diamètres supérieurs. En parcours vertical, une fixation tous les 2,70 m est suffisante. Le PVC ayant un fort taux de dilatation, les colliers ne doivent pas serrer le tube mais le laisser coulisser. Les colliers métalliques ne doivent serrer le tube que pour créer un point fixe (voir dilatation).
           
Manchons de dilatation - Pour permettre au PVC de se dilater sans endommager l’installation, il est obligatoire d’utiliser des manchons de dilatation lorsque les longueurs de tuyau sont importantes. Les manchons de dilatation peuvent s’insérer dans l’installation ou être intégrés aux culottes pour les parcours verticaux. Prévoyez au minimum une culotte à joint de dilatation par niveau.
           
Dilatation - Pour maîtriser le phénomène de la dilatation du PVC, il est nécessaire d’utiliser des joints de dilatation et des colliers non serrés. Mais les tubes rencontrent inévitablement des points fixes qui contrarient la dilatation. Ces points fixes sont les raccordements des appareils, les encastrements ou scellements, les changements de direction, le collage dans la chute. Si la distance entre deux points fixes n’excède pas 1 m, un manchon de dilatation n’est pas nécessaire
           
Pour les longueurs de tuyauteries inférieures ou égales à 3 m entre deux points fixes, il est obligatoire d’utiliser un manchon de dilatation. Pour des distances supérieures, vous devez installer un manchon pour une longueur de 3 m maximum et créer un point fixe (collier serré, par exemple ou scellement au passage d’une cloison), puis repartir avec un autre manchon de dilatation.
           
Pression - Le PVC pression sert à réaliser des alimentations en eau froide ou chaude. Il est surtout utilisé dans l’industrie, pour les piscines et dans les immeubles. Il est peu utilisé en maison individuelle ou en appartement, car l’installation n’est pas très esthétique et il est nécessaire de prendre en compte le phénomène de dilatation.
           
La mise en œuvre du PVC pression est simple. Il résiste aux pressions élevées, est anticorrosion et peu sensible au tartre